LE PAYS BASCULE DANS LA DÉLINQUANCE

Meurtres, vols, viols…: 2630 individus interpellés par la police, en juin

Les services relevant de la Direction de la sécurité publique (Dsp) ont mené sur l’ensemble du territoire national des opérations qui ont abouti à l’interpellation de deux mille six cent trente (2630) individus, pour diverses infractions, dont quarante-sept (47) de nationalités étrangères, durant le mois de juin.
D’après un communiqué du bureau des relations publiques de la police nationale, quelque «404 individus appréhendés pour atteintes aux biens (vols, recel, abus de confiance, détournement, escroquerie), 193 pour infractions au code des drogues, 156 pour atteintes aux personnes (homicides, accidents, tentative de meurtre, coups et blessures volontaires, viol-attentat à la pudeur, violences à ascendants) et 159 pour atteintes à la paix publique, 1531 pour vérification d’identités et 187 pour ivresse publique et manifeste».
La même source note, par ailleurs, que dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme en période d’état d’urgence, les éléments du Commissariat spécial de Saly Portudal ont démantelé deux bandes de malfaiteurs redoutables dont l’une, composée de 13 individus. Cette dernière bande «s’adonnait à un trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle et l’autre pour implication dans plusieurs cambriolages».
Au même moment, le commissariat d’arrondissement de L’île (Saint-Louis) a interpellé et déféré au parquet plusieurs individus pour trafic illicite de migrants suite à des investigations relatives à une vaste opération de tentative d’émigration clandestine par voie maritime en direction de l’Espagne.
Egalement, il est relevé dans le même document que ce mois a été marqué par six (6) cas d’atteintes à l’intégrité physique ayant entrainé mort d’hommes qui ont tous été élucidés.
D’après la police, l’examen de l’évolution de la criminalité permet de conclure à une tendance baissière depuis le mois de janvier 2020 avec un taux d’élucidation de plus de 98% pour des crimes généralement de nature passionnelle et domestiques.
Salla GUEYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bill dit :

    La pauvreté engendre la délinquance, c’est partout pareil.

Répondre à Bill Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :