CORONA, PÉTROLE ET GAZ

Covid-19 : Macky avertit les Sénégalais sur les « effets dévastateurs »

« Si la pandémie de la Covid-19 se poursuit, le Sénégal risque la récession économique ».
L’alerte, relayée par le journal L’Observateur dans sa parution de ce mardi, est du Président Macky Sall himself. « L’impact économique est énorme. Au cours des cinq dernières années, le Sénégal a connu une croissance annuelle de pas moins de 6,5%. Maintenant, même si tout se passe bien, la croissance sera de 1%. Si cette pandémie se poursuit, nous serons en récession. Cela ne fait aucun doute ». a-t-il prévenu dans une interview accordée au quotidien britannique Financial Times. Face aux « effets dévastateurs » de la Covid-19, le Sénégal sera ainsi contraint de retarder d’un à deux ans, ses premiers projets pétroliers et gaziers et son entrée dans le club des producteurs de pétrole et gazier, prévient le chef de l’État. Il cite l’exemple des grandes compagnies pétrolières qui, à son avis, ne sont plus capables de respecter leurs engagements en matière de production et de collecte d’argent.
senenews.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    çà m’étonnerait que les grandes compagnies pétrolières mondiales soient durement impactées par le Coronavirus…
    çà m’étonnerait que l’Arabie Saoudite, pourtant fortement touchée par le Coronavirus, a faibli sa production de pétrole…
    çà m’étonnerait que le Venezuela, pourtant en forte crise économique, a diminué sa production de pétrole, malgré la forte augmentation à plus d’un million de cas positifs au Covid19 dans toute l’Amérique du Sud…
    çà m’étonnerait que le Nigéria, 3° pays Africain le plus touché par l’épidémie du Covid19, est arrêté son commerce pétrolier…
    çà m’étonnerait que la Lybie, pourtant en guerre civile, est arrêté son activité pétrolière…
    Le Tout protégé par les armées d’hommes de sécurité, de gardes du corps et de mercenaires entretenus et payés par les grandes compagnies pétrolières mondiales pour continuer leurs activités, Coronavirus ou pas…
    Les tankers pétroliers remplis de pétrole ont continué à naviguer dans le Monde, malgré la fermeture des frontières et arrivés aux ports de destination, les équipages sont restés en quarantaine sur les bateaux, mais pas le pétrole contenu dans les soutes… Les requins du pétrole ont continué à faire du fric, Covid19 ou pas !
    Le Gros Patapouf raconte n’importe quoi sur les autres et se cache derrière le Coronavirus, avec ce nouveau report de l’exploitation pétrolière en 2024 au Sénégal pour cacher le triste bilan de sa gouvernance…
    Il navigue à vue comme les autres, dans un train mondial qui ne sait plus où il va, en plus de mendier à outrance, de se mentir à lui-même et mentir à son peuple, comme les autres…

Répondre à issa gibb Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :