SALY SE CADAVERISE

Le secteur du tourisme agonise

Les effets collatéraux de Covid 19 ont fini de mettre K.O les activités touristiques dans le département de Mbour et particulièrement dans la station balnéaire de Saly-Portudal.
Plusieurs réceptifs hôteliers ont fermé. Le secteur fortement ébranlé ces dernières années par l’érosion côtière fait face à un adversaire beaucoup plus redoutable et agonise. Le coronavirus a poussé les gérants à arrêter leurs activités avec la baisse ou la disparition de la clientèle.
L’absence d’alternatives de survie constitue un goulot d’étranglement pour bon nombre de chefs de familles rivés quotidiennement dans la station balnéaire de Saly-Portudal. Un tour dans les rues de la commune de Saly-Portudal donne un autre visage des lieux. Les touristes se font rare. Les effets induits du tourisme ne sont plus chantés. Les agences de voyage ont baissé les rideaux, faute de clientèle.
Les excursions sont désormais supprimées jusqu’à nouvel ordre avec la raréfaction de la clientèle. Les vendeurs d’objets d’art font des journées mortes et finissent par fermer boutique et rester chez eux. Des personnes interrogées, la mort dans l’âme, se demandent à quand la fin de Covid 19. Les employés des grands réceptifs ont payé eux aussi un lourd tribut. Journaliers et contractuels sont en chômage technique et ont perdu leur gagne-pain.
Le transport fructueux des touristes est dans le creux de la vague. Plus de transferts juteux payés cher, plus de pourboires en euros, la désolation est totale. Sans commune mesure, les chauffeurs de taxis sont d’accord sur les conséquences désastreuses de Covid 19. Comme un raz de marée ravageur et destructeur à la découverte d’un continent, l’économie locale s’effrite et perd ses marques. Depuis quelques semaines, se rendre à Saly-Portudal n’est d’ailleurs plus synonyme de bonnes affaires pour les fournisseurs des hôtels.
Samba Niébé BA/sudonline.sn

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. issa gibb dit :

    Et oui, c’est triste !
    Mais , entendre dire que c’est la France qui est l’importateur et le responsable de cette situation est abjecte…
    Alors que c’est la Chine qui est le Contaminateur mondial de la pandémie du Coronavirus !
    Cette attitude et cette accusation mensongère et anti-française pèsera lourd dans la balance du tourisme et laissera des traces très difficiles à rattraper, quand les autorités françaises s’apprêtent à aider les Pays Africains vulnérables avec le pognon des contribuables français…
    Ce qui fera surement le bonheur des Islamistes, des Anti-Français et des Hypocrites-Mendiants qui gouvernent le Sénégal !

  2. Anis dit :

    Bonjour Monsieur,

    Je suis franco-Algérien, et amoureux du Sénégal, et je fais du business avec la communauté asiatique, je pense que votre raisonnement est complètement « à côté de la plaque » je vous invite à réfléchir réellement sur votre vision de la France et de l’aide qu’elle peut ou pourrait apporter à l’Afrique et surtout « pourquoi » la France ne sert que ses intérêt depuis des siècles ….mais vraiment posé vous la question sur « le contribuable français » et sa vision de l’Afrique (tourisme sexuel, exploitation dès richesses, ……….

    • Stephane dit :

      Et que peut gagner la France au Sénégal ? Les Francais se sont fait virés du Sénégal et de l’Algérie depuis plusieurs décennies ,que sont devenus ces deux pays ?

      • Regis Costet dit :

        Ce monsieur « franco…. »ne mérite pas une réponse..Qu’il continue son « business » avec la communauté asiatique…et qu’il arrete de porter des jugements,s’il en est capable!

    • Galips dit :

      pouvez vous apporter des précisions sur l’exploitation des « richesses »

    • issa gibb dit :

      Bonjour Monsieur Anis, nous n’avons pas la même vision du Monde et de la présence française au Sénégal !
      C’est la Chine qui pille les ressources du Sénégal (Réserves de poissons et bois rares de Casamance, etc…) et ceux sont les usines Chinoises de transformation du poisson qui polluent les villages, les nappes souterraines et les fleuves au Sénégal, sans donner de travail aux Sénégalais…
      La France est parti du Sénégal aux Indépendances en 1960 et ses relations commerciales ne représentent plus que 27 % au Sénégal et la Trésorerie des 50% des intérêts du franc CFA ne représentait que 0, 01 % des fonds de Banque de France, rendu aux Banques Africaines en janvier 2020, mais avec l’Eco toujours arrimé à l’€uro à la demande des pays Africains et pas sur une volonté de la France…
      Par contre, ils restent encore des investisseurs français au Sénégal (Bolloré, Eiffage, etc…) qui construisent les autoroutes et des bâtiments, mais au milieu de divers autres pays investisseurs comme la Chine, la Turquie, l’Arabie Saoudite et bien d’autres pays : On ne peut plus parler de monopole français au Sénégal !
      Il y a aussi, des enseignes françaises (Auchan, Décathlon,etc..) qui sont venus s’installer au Sénégal à la demande du président Macky Sall en personne pour lui payer des taxes foncières que le commerce informel sénégalais ne lui paie pas…
      Il y a aussi un régiment français de 350 soldats spécialisés dans le renseignement terroriste, maintenu au Sénégal sur la demande du président Macky Sall au Président Macron … Tout comme la Force Militaire Française Barkhane a été maintenue et augmentée à 5 100 hommes à la demande des 5 chefs d’états du G5-Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad) pour les aider à contenir la montée Terroriste Islamique qui ensanglante le Sahel, après l’accusation d’armée colonialiste par la propagande Islamiste…
      Et puis, il y a les résidents français qui ont investi dans des maisons au Sénégal qui payent des impôts, des taxes, qui embauchent des employés sénégalais au contraire des chinois qui préfèrent importer leur main d’oeuvre chinoise dans leurs usines sénégalaises avec leur virus athé et mortel, en prime…
      Ces résidents français, irréductibles Sénégaulois qui adorent le Sénégal comme vous, sont humiliés par les fonctionnaires et rackettés sur les routes par les policiers sénégalais, ils subissent de l’incivisme, une mendicité permanente et des agressions avec des cas de viols ou de meurtres, dans une montée haineuse anti-française dirigée par les Islamistes du pays pour les faire partir…
      Quand au Tourisme Sexuel, que vous prétendez être l’apanage des « contribuables français » avec leur pouvoir d’achat au Sénégal, je ne vous dirais pas que çà n’existe pas, mais il n’y a pas plus que dans les bordels d’Oran, d’Alger ou de Constantine… Et Saly n’est pas le Sodome et Gomorrhe qu’on veut nous faire croire… C’est même un petite station balnéaire bien tranquille ou les Dakarois viennent s’encanailler dans leurs 4X4 flambants neufs, le week-end avec les putes, ainsi que les voisins Mauritaniens et Africains, Gambiens, Guinéens ou Nigériens … Les français principalement retraités savent qu’il ne faut pas jouer ce jeu là, car il est tronqué dès le début pour soutirer du fric ou obtenir un aller en France pour cause de fuir la misère pour les belles créatures sénégalaises…
      Il y a aussi, une recrudescence de consommation de drogues au Sénégal : C’est la méthode favorite de la mafia chinoise pour intoxiquer la Jeunesse et conquérir chaque pays qu’il désire, pour laisser que l’arrête…
      Enfin quand un tuyau pète dans une centrale des Eaux ou qu’un bâtiment administratif a été mal construit, ou qu’une nouvelle route est défoncée au bout de seulement 1 an, le Sénégal fait toujours appel à la France pour réparer, car la Chine n’assure pas le Service Après-Vente…
      J’espère que votre business avec les Asiatiques est florissant parce ce quand on connait les conditions de travail des ouvriers dans les usines chinoises en Chine où à l’étranger, l’esclavage moderne n’est pas loin et même la mort (100 ouvriers éthiopiens tués pour s’être révoltés dans une usine chinoise en Ethiopie en 2016 )… Quand aux produits chinois qui ont détruit les emplois dans les usines occidentales et qui inondent nos magasins, ils sont pas chers, mais de qualité minable et médiocre…
      Enfin, je vous rappelle que la Coopération Franco-Sénégalaise est toujours maintenue par les présidents Sénégalais qui courent tous à l’Elysée, à chaque élection ou au moindre problème… Ce que l’opposition sénégalaise et les Islamistes reprochent à Macky Sall, bien entendu…
      Mais aussi, un majorité de contribuables français qui considèrent le Sénégal comme un boulet qui ne rapporte rien, voudraient que Macron coupe le cordon ombilical avec le Sénégal qui doit voler de ses propres ailes et arrêter des aides à ce pays avec leur fric… L’argument  » Vous nous avez pillé pendant le Colonialisme est caduque et ne marche plus »…
      J’ai passé 12 ans au Maroc et 5 ans au Sénégal : J’y ai 2 filleuls, gardé des amis et mes anciens élèves avec qui je suis toujours en contact… Je connais le fonctionnent du pays et ma vision de sa dérive anti-française Islamiste n’est pas « à côté la plaque »…
      Vous devriez revoir votre vision de la géopolitique du coin en vous préservant bien du Coronavirus Chinois ! Avec mes salutations

      • Stéphane dit :

        N ‘oublions pas la brèche dans la langue de barbarie , terribles dégâts causés par Wade et ses amis Marocains ,Sall à réussi à convaincre la France de réparer cette catastrophe, combien ca va coûter encore aux contribuables Francais ? E t là pas question d’attendre un remerciement d’un seul sénégalais

  3. Dibon dit :

    Et pourtant le précédent gouvernement disait que le tourisme n’apportait pas de plus-value au senegal ! Il y a plus de dix ans……!!!!!!!

  4. Sissie dit :

    Il ne serait pas positif au coronavirus cet Anis, a faire du business avec lea communauté asiatique ( tout ça pour ne pas dire le mot chinois) ; au fait de quel business s’agit il ? C’est sur qu’un franco-algérien apportera certainement plus au Sénégal qu’un simple français ? en quoi, mystère ? Vous rendez vous compte les Français en arrivent à piller les richesses du Sénégal. C’est à mourir de rire !

Répondre à Galips Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :